Page d'accueil > Formations > Formations programmées

Formations programmées

Formation novembre 2017 : Agriculture et Coopération: réflexions et alternatives

[25-01-2016]

A travers cinq modules, découvrez les relations entre agriculture et monde de la coopération au développement.

Les dates de la prochaine formation en 2017 sont :

07/11/17
09/11/17 
14/11/17
21/11/17
23/11/17 

Toujours de 18 à 21h. 
 

ATTENTION: il ne reste que 15 places pour les personnes n'étudiant pas à Gembloux Agro Bio Tech. 

Lire le témoignage de Claire Didier, étudiante à l'HEC-Liège. 

Pour vous inscrire ou obtenir plus d'informations, merci d'envoyer un e-mail à info@ong-adg.be

Cette formation se déroule en un cycle de 5 sessions pédagogiques participatives de 3h à destination des étudiant-e-s exprimant un intérêt pour la coopération internationale.

Elle s'adresse à toute personne intéressée et particulièrement aux étudiant-e-s

  • de l'ULg (Gembloux Agro-Bio Tech et autres facultés)
  • des Hautes Écoles wallonnes section agronomique (Ath, Fleurus, La Reid, Huy, Ciney)
  • des Hautes Écoles de la Province de Namur

Au terme de la formation, les participant-e-s

  • Comprendront les interdépendances Nord-Sud en matière agricole.
  • Développeront un avis critique et illustré sur le système alimentaire mondial.
  • Seront informés sur les alternatives pour des systèmes alimentaires durables proposées au Nord et au Sud.
  • Développeront un regard multidisciplinaire sur les projets de coopération afin d’agir en faveur de relations Nord-Sud plus justes et équilibrées.
  • Seront initiés à la gestion de projets.

L’atelier s’organise par groupes d’une vingtaine de participant-e-s afin de permettre des échanges et la participation de chacun-e. La formation est axée sur l’action locale, participative et communautaire ici ou ailleurs avec comme point d’ancrage les interdépendances Nord-Sud en agriculture et le système alimentaire mondial.

La part belle est faite aux mises en situation, aux activités didactiques et interactives. L’information théorique est illustrée par de nombreux exemples concrets et pratiques, et des témoignages de personnes ayant eu une expérience au Sud. Les participant-e-s sont invité-e-s à exprimer leurs points de vue et les débats contradictoires seront valorisés.

Au terme des cinq modules, les étudiant-e-s seront évalués tant sur leur participation active pendant les sessions que sur la rédaction d’un court rapport synthétisant les questions et enjeux abordés lors de l’atelier.